[Calendrier de l'Avent équestre] Jour 3 : Un bracelet pour Noël (DIY)

3 déc. 2017

Noël approche !


Nous sommes en effet au troisième jour de ce calendrier de l'Avent équestre et vous êtes certainement en train de réfléchir aux cadeaux que vous voudriez offrir à vos proches.
Si vous n'avez pas un gros budget, ou si vous aimez fabriquer vous même vos cadeaux, y consacrer du temps, mais que vous manquez d'inspiration, je vous propose aujourd'hui un tuto (un Do It Yourself, comme diraient les YouTubeuses) pour concevoir un joli bracelet en macramé à destination des cavalières (mais pas seulement).

Avant de découvrir cette technique, je pensais que le macramé était un truc de "mémé", qui demande un minimum de compétences avec des fils, de la laine ou des aiguilles. Or, je n'en ai aucune ! Je ne m'imaginais donc pas réussir à faire des bracelets en macramé. Jusqu'au jour où, en me baladant sur Pinterest, j'ai trouvé un tutoriel très simple (mais en anglais) pour faire de jolis bijoux fins. Je l'ai donc adapté à ma sauce pour faire un bracelet dédié à l'équitation.

Pour le réaliser, il vous faut :
...  et un peu de scotch.




















Dans un premier temps, il faut découper le fil de nylon de façon à obtenir :
- 2 bouts de 80cm
- 2 bouts de 60cm
- 1 bout de 30cm

On prend un des fils de 60cm qu'on plie en son milieu. On fait passer la boucle ainsi formée dans un des anneaux du mors. Puis on passe les embouts du fil dans la boucle afin de former un nœud autour de l'anneau du mors.
On fait de même sur le second anneau avec le deuxième fil de 60cm. Puis on fixe un des deux côtés sur le plan de travail avec un bout de scotch.

On peut alors commencer le macramé.
 Sous le côté laissé libre, on vient placer le milieu d'un fil de 80cm (Etape 1). On fait passer le fil noté "1" sur les fils centraux notés "2" (Etape 2). Puis le fil 3 passe sur le fil 1, sous les fils 2 et passe à travers la boucle de gauche (Etape 3). On tire alors les fils 1 et 3 pour bien serrer notre premier rang que l'on fait remonter jusqu'à l'anneau du mors.

Puis on reproduit ce schéma en commençant par la droite : le fil 1 qui est maintenant à droite passe sur les fils 2, le fil 3 passe sur le fil 1, sous les fil 2 puis dans la boucle de droite.
Et on continue en commençant un coup par la gauche, un coup par la droite, jusqu'à obtenir un tissage de 5cm de long.

Une fois cette longueur atteinte, on retourne le bracelet et on fait passer le fil 1 sous deux ou trois rangs de tissage à l'aide de l'aiguille.
On fait de même avec le fil 3. Ceci a pour but de terminer le tissage, et d'éviter que les rangs ne se desserrent. On coupe alors ce qui dépasse de ces fils 1 et 3 (on laisse 2 ou 3 mm qu'on va venir fixer avec un peu de vernis incolore pour s'assurer que rien ne pourra bouger).

Le premier côté étant terminé, on entreprend le même travail sur le second côté à l'aide du deuxième fil de 80cm.

Il nous reste alors à venir fermer le bracelet à l'aide d'un nœud coulissant. Pour cela :
- on positionne le bracelet sous forme de cercle et on le fixe dans cette position à l'aide de deux bouts de scotch
- on prend le bout de fil de nylon de 30 cm dont on vient placer le milieu sous les 4 fils qu'on vient de réunir, à l'endroit où se trouvera notre nœud coulissant.
- on effectue un tissage en macramé sur 1cm, en reprenant exactement la même méthode que précédemment. Une fois ce tissage terminé, on coupe les extrémités qu'on vient brûler avec les allumettes afin de bloquer nos différents nœuds. (j'ai voulu reproduire le principe de passer les fils dans les rangs du tissage, comme on l'a fait pour chaque côté du bracelet, mais le nœud ne coulissait alors pas suffisamment)

Enfin, on détermine la longueur du bracelet en le passant à notre main : il doit pouvoir passer la partie la plus large de notre main.

On peut alors faire un nœud à chaque extrémité du bracelet et couper l'excédent de fil. On peut également brûler l'extrémité afin de s'assurer que ces nœuds ne bougent pas.

Vous avez terminé, il ne vous reste plus qu'à placer votre bracelet dans un joli coffret et à l'offrir à la cavalière à laquelle vous voulez faire plaisir. A noter qu'il existe tout un tas de modèles d'intercalaires pour varier les plaisirs.

N'hésitez pas à me montrer vos créations si vous décidez de reproduire ce tuto, que ce soit sur Facebook, Twitter ou Instagram (@unefilleacheval)


Liens :
- fournitures : intercalaire "mors", fil en nylon, aiguilles à broder
- le DIY en vidéo



RDV demain sur le blog de Pretty Riding pour ouvrir la quatrième case de notre calendrier de l'Avent !

6 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci !
      Et en plus, c'est assez simple et rapide à faire une fois qu'on a pris le coup de main.

      Supprimer
  2. Je suis bluffée, c'est hyper chouette bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! En plus, c'est plutôt simple à faire finalement !

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Venant de la talentueuse Soon-a-horse, je suis flattée ! Merci ;)

      Supprimer