L'écurie de mes rêves

11 nov. 2018

mon écurie de rêve équitation

Un havre de paix pour chevaux et cavaliers... Voilà comment je résumerais mon écurie rêvée.

C'est sur ce sujet que nous propose d'écrire Pony Driver ce mois-ci, dans le cadre de la Cavalcade des blogs.

La Cavalcade des blogs, c'est ce rendez-vous mensuel inter-blogueurs créé par Gaëlle du blog Cheval-facile. Chaque mois, un thème est proposé par le blog hôte de l'événement autour duquel les participants doivent rédiger un article.

[Blogoshare #27] Les coups de cœur de ces derniers temps

4 nov. 2018

Blogs équestres coup de cœur

Vous le savez, quelques soucis personnels m'ont fait déserter la blogosphère ces derniers temps. J'étais absente ici, mais je n'ai également pas pris le temps de vraiment me balader sur les blogs des blopines équestres. Aujourd'hui, je profite de mes vacances pour faire un tour sur les articles que j'ai pu rater récemment, et pour vous dire ceux que j'ai particulièrement appréciés et que je vous conseille de lire si ce n'est pas déjà fait !

Tout d'abord, D'un cheval l'autre nous parle de sudation équine et nous explique pourquoi c'est normal qu'un cheval puisse transpirer au travail.

Crottins & Co nous parle de physique du cavalier, et notamment de l'importance que celui-ci ait une bonne condition physique (ce que j'essaie d'améliorer de mon côté, même si ce n'est pas évident tous les jours...)

En réponse à un thème de la Cavalcade des blogs, Cavalierre nous explique que ce sont les petites victoires qui amènent les grands progrès.

Philosophie cavalière de son côté réfléchit au fait d'être qualifié(e) ou non de cavalier(ère) lorsqu'on évolue avec des chevaux mais qu'on ne les monte pas.

coups de cœur blogs équestres cheval
Je peux pas j'ai poney se livre sur ce sentiment d'échec qui nous habite parfois quand on est cavalier et sur ce qu'on peut mettre en place pour en sortir.

Les musards de son côté nous donne son avis sur la communication animale et l'utilisation qu'en font certains propriétaires, notamment quand il s'agit d'un problème de santé du cheval.

Enfin, sur un ton plus léger, Cheval et moi nous décrit l'homme parfait de la cavalière et Cavalière de l'ouest nous liste cinq erreurs de cavalier qu'on aurait voulu éviter.

Et vous, quels articles vous ont marqué ces dernières semaines ? N'hésitez pas à les partager en commentaire, il y a de fortes chances que j'ai pu y passer à côté au cours de mon absence de la blogosphère !

[JdB #147] Septembre & octobre 2018 - Barres au sol, dressage et Mise en selle saut

28 oct. 2018

Nous voilà fin octobre, le moment de faire un point sur ma pratique équestre de ces deux derniers mois. Quatre séances au programme,  la cinquième initialement prévue ayant été annulée pour cause de pluie.

En septembre et octobre, j'ai :

- Travaillé sur des parcours de barres au sol ...

... à deux reprises, avec Iroise.

Sur une première séance, nous avons un parcours précis à suivre, avec 5 barres à enchaîner dans l'objectif de travailler la trajectoire. Notre mamie Iroise est très dynamique et j'ai un peu de mal à canaliser son énergie sur les premiers passages. Les courbes ne sont alors pas toujours parfaites.
On effectue ensuite un parcours en autonomie, toujours dans l'optique de travailler les trajectoires, tout en étant attentive à l'autre cavalière présente en carrière et qui travaille en même temps que nous. Iroise est à l'écoute et réceptive, tout se passe alors de mieux en mieux, d'autant plus que je suis de plus en plus à l'aise avec le galop d'Iroise.

Lors de la deuxième séance, je retrouve une jument volontaire et tout aussi dynamique que la première fois, j'ai même un peu de mal à la canaliser au galop.
On effectue un travail sur des lignes, l'une sur la piste, la seconde sur un doublé dans la longueur.
On passe d'abord sur la première, Iroise me "vole" une foulée en coupant la trajectoire et en passant sur l’extrémité de la dernière barre. Il me faut mieux encadrer la jument sur les passages suivants, ce que je parviens à faire que ce soit au trot ou au galop.
Lorsque tout coule bien, on enchaîne avec la seconde ligne. L'expérience d'Iroise parle d'elle-même puisque je n'ai quasiment pas besoin de lui demander quoi que ce soit pour qu'elle choisisse la bonne trajectoire.
On termine sur une ligne courbe sans grosse difficulté.
Une séance sympa où j'arrive à canaliser l'énergie d'Iroise au fur et à mesure pour progresser tout au long de l'heure.

- Fait de la mise en selle saut avec Népal.


Je n'ai pas réellement sauté depuis un bon bout de temps, il me faut donc un cheval en qui j'ai confiance. Népal est donc parfait pour ça.
Il est toujours aussi mou à la détente, mais beaucoup moins sur ses sauts.
Sur le premier passage, il se décale sur la droite car je ne l'encadre pas assez pour qu'il reste droit. Il passe donc à côté de la barre. Je reviens sur l'obstacle et suis plus vigilante à notre trajectoire, tout se passe bien. Ma monitrice me dit alors qu'il a beaucoup évité les barres tout l'été. Je vais donc devoir être attentive à nos abords sur chaque saut.
Il ne fait plus aucun écart mais j'ai parfois du mal à suivre la consigne de mise en selle quand je suis concentrée sur la trajectoire de mon cheval. On enchaîne les sauts avec une main, sans étriers, en regardant dans la direction de la coach, en raccourcissant nos étrivières... sans aucune difficulté.
Je suis plutôt à l'aise dans l'ensemble et plutôt satisfaite de cette séance.

- Dressé avec Iroise.


La séance commence avec Idalgo, jeune hongre de 6 ans très mou. La détente au pas et au trot me demande un gros travail de jambes pour pouvoir le garder en avant.
Ma monitrice me demande alors si je peux le laisser à une nouvelle cavalière qui n'est pas du tout à l'aise sur Iroise. Je me retrouve avec une mamie très dynamique. C'est à se demander qui est le jeune entre elle et Idalgo...
Après avoir fini la détente, on travaille sur les transitions intra allures au pas et au trot. J'ai un peu de mal à bien doser mes aides mais Iroise et très réceptives et on obtient des résultats plutôt corrects.

Je vous donne rendez-vous dans deux mois pour faire un nouveau point sur ma pratique !
Et vous, qu'avez-vous fait à cheval ces deux derniers mois ?

[Vers l'Internet et au-delà #10] Le site de l'IFCE

22 oct. 2018


Tout cavalier est toujours à la recherche de nouvelles connaissances concernant son compagnon à sabots, que ce soit pour le travailler dans le bon sens ou pour répondre au mieux à tous ses besoins. Au milieu des conseils de professionnels qu'on peut rencontrer au cours de notre vie équestre et de tous les livres qu'on peut trouver dans le commerce, il existe un site qui, à lui seul, est une vraie mine d'information : le site de l'IFCE.

[J'ai testé#11] L'application Decathlon coach... une nouvelle fois

14 oct. 2018

test d'un programme d'entraînement Décathlon coach
Souvenez-vous... Il y a quelques mois, je vous parlais de l'application Décathlon coach que j'utilisais pour un suivi de mon activité physique. Même si c'était quelque chose que je trouvais intéressant, j'ai fini par laisser tomber ce suivi pour diverses raisons (moins de pratique, que ce soit en équitation ou en randonnée, batterie qui ne tient pas la charge suffisamment longtemps pour une sortie de quelques heures... Et peu à peu, j'ai fini par "oublier" l'existence de cette application, ou plutôt l'utilisation que j'en faisais.